J’ai mis de côté le grand format qui m’interrogeait il y a quelques jours à propos de mes inspirations. Il est en cours et pourtant je l’ai mis de côté pour un nouveau. Celui-ci est inspiré d’un peintre anonyme du XVI ème siècle et son titre “Femmes au bain” n’aura plus lieu d’être avec ce détournement personnel. Ainsi, le geste racontera une toute autre histoire.
A suivre…

atelier

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *