Infinie tristesse. Léonard Cohen, le poète de la chanson nous a quitté… La mélancolie est en deuil.
«J’ai récemment dit que j’étais prêt à mourir… je crois que j’ai exagéré. En fait, j’ai l’intention de vivre éternellement !»

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *